Brasserie Spore

Spore : une brasserie normande autour du partage

8 Juin 2021

Bienvenue en Normandie à la rencontre de Fred, Simon et Flora qui nous partagent leur passion commune autour d’un beau projet, celui de leur jeune brasserie coopérative qui mérite d’être dégustée et savourée.

Qui sont Fred, Simon et Flora ?

Avant de te parler de Spore en tant que tel, on va te présenter qui se cache derrière cette brasserie artisanale normande.

Tout d’abord Fred avec qui nous avons principalement discuté est un ancien développeur web mais qui s’intéresse à la bière et à l’univers de la bière depuis très longtemps. Il a commencé par vouloir être barman à l’âge de 12 ans, puis il s’est mis à collectionner les sous-bocks et les étiquettes de bières, et enfin il a reçu ses premiers kits de brassage en 2012-2013. Dès lors, il a pu se lancer dans le brassage amateur.

Bref, il en a eu marre de son métier de développeur Web et est parti faire son premier stage de brassage à la Goutte d’Or. (Belle transition avec la brasserie invitée du mois précédent non ?). Après ce stage, il est revenu un peu plus tard et s’est fait embaucher à nouveau à la Goutte d’Or en CDD. À la suite de ce CDD, il est parti faire une formation opérateur de brasserie à la Rochelle. 

Et, c’est à ce moment-là que Simon rentre en jeu. Simon aussi suivait cette formation en même temps que Fred et ils sont vite devenus super-potes.

Simon a commencé en tant que serveur au Frog Beer (une chaîne de pub bien présente à Paris notamment). Puis dans ce même établissement ils l’ont formé au brassage (car ils brassent leurs propres bières) et c’est ainsi qu’il est devenu à son tour brasseur. 

Suite à la formation, tous deux sont repartis travailler dans leur brasserie respective; toujours la Goutte d’Or pour Fred et Deck & Donohue pour Simon. 

Et Flora dans tout ça ? Flora est initialement ingénieure en bâtiment, la compagne de Simon, et surtout passionnée de bières artisanales également. Elle va aux festivals de bières, aux TTO etc. Bref elle adore ça et a aussi laissé son activité initiale pour se lancer dans l’aventure.

Brasserie Spore

Spore, une jeune brasserie en plein développement

C’est en 2018 que Spore est née autour de ces trois amis et d’une passion commune. Ils récupèrent les clés de leur local à Gravigny (en Normandie) pendant l’été 2018. Mais comme tout projet entrepreneurial, ce n’est pas un long fleuve tranquille. Ils rencontrent quelques contretemps notamment avec le matériel et les fournisseurs. Ils ont donc commencé à brasser en gipsy. (Brasser en gipsy* = brasser dans d’autres brasseries en attendant d’avoir son propre local et son propre matériel.)

Ils sont allés brasser chez O’Clock brewing, La Débauche, Parisis etc. Ça leur a permis de voyager et de brasser entre potes ce qui était plutôt sympa au final. 

En mai 2019, ils ouvrent leur Taproom qui est le bar, le lieu de vie de la brasserie. Ils proposent leurs fûts brassés en gipsy avec leurs 4 becs. Le succès est au rendez-vous et cela leur a permis de se faire connaître dans la région. À la taproom tu peux venir déguster des bières mais aussi d’autres boissons locales et bio et prendre quelques petites planches à grignoter (charcuterie, fromage, tartinade) en partenariat avec des producteurs locaux. 

Spore taproom

Cette taproom est d’autant plus importante pour eux car ils ne sont pas dans une grande ville ni sur un axe passant. Et surtout qu’ils voulaient avoir un endroit agréable où accueillir leur public. C’est donc chose faite avec ce lieu de vie avec une belle cour à côté d’une rivière. 

Puis fin janvier 2020, la salle de brassage est enfin prête. Ils ont pu commencer à brasser en sédentaire et augmenter la production. Depuis, ils continuent de se développer, de brasser de nouvelles bières et de s’étendre. Ils sont principalement distribués en Normandie et dans la région parisienne où ils ont un réseau important mais ils commencent aussi à avoir quelques références partout en France.

Growler Spore

Une brasserie en coopérative

Pour se lancer, Fred, Simone et Flora sont partis sur un système de coopérative (SCIC si on veut rentrer dans les termes juridiques). C’est aujourd’hui 52 sociétaires qui font partie de Spore. Alors certes ça leur a permis d’augmenter leur capital initial mais l’objectif est avant tout d’investir d’autres personnes dans leur projet et dans la brasserie.

Pour tous les trois, la bière caractérise avant tout le partage. Ils veulent partager leur projet avec les associés et leur permettre de participer au développement de Spore. La volonté est que les membres de la coopérative soient moteurs de ce projet.

Découverte des bières de Spore

Ce qui est bien avec Fred, Simon et Flora c’est qu’ils aiment tout brasser ! Globalement leur style de bière est facile à boire, accessible pour les néophytes mais apprécié des beer geeks également.

Leur gamme de bière permanente est composée de 5 bières avec des styles variés : 

  • Coral : une Pale Ale de soif très facile à boire à 4,3%
  • Apex : une IPA old school résineuse, un brin aromatique et à la fois amère.
  • Nebi : une lager de blé ou une Hoppy Lager qui est une bière hybride. Elle pourrait être assimilée à une bière blanche mais elle ne ressemble à aucune bière blanche réellement. Ce n’est pas non plus une White IPA car pas assez houblonnée pour cela. Bref avec 50%  de blé et 50% d’orge et un houblon allemand, on peut décrire cette bière comme florale, houblonnée et peu amère. Les gens ont souvent du mal à la goûter mais une fois qu’ils y sont allés ils ont dû mal à repartir.   
  • Mika : un Porter à l’anglaise pas trop forte 5%, avec un côté torréfié : café & chocolat mais pas trop amer et assez sec.
  • Cardus : une Saison assez légère 4,5%. Elle est brassée avec de l’épeautre et du seigle sur la base maltée pour apporter un côté complexe. Le Houblonnage est assez fin et il y a un très léger dry hop pour rehausser l’aromatique.

À côté de la gamme permanente, il y a bien sûr des bières éphémères. Ces bières sont brassées en fonction de leurs envies et des saisons.

Parmi les bières éphémères, il y en a une qui revient régulièrement la IMAGO qui est une American Pale Ale assez houblonnée et assez équilibrée. C’est la première bière qu’ils ont brassée dans leurs locaux ! La petite particularité de cette bière c’est que même si elle revient régulièrement, les houblons sont changés à chaque fois donc tu n’aurais jamais deux fois de suite la même IMAGO. 

On nous a glissés dans l’oreillette que les idées fusent pour les prochains brassins. On ne sait pas pour toi mais chez Mon Petit Houblon on a hâte te faire tester tout ça.

Une petite info sur leurs visuels bien cools ?

On te le disait en début d’article, mais Fred a eu un passé de collectionneur d’étiquettes de bières donc on imagine qu’il a prêté une attention toute particulière aux étiquettes de Spore. On a clairement un petit coup de cœur pour le côté graphique de leurs visuels.

Et si tu veux tout savoir c’est Fred qui a fait toutes les étiquettes de la gamme classique. Pour cela, il a fait de l’art génératif. Bon, on te rassure, nous non plus on ne connaissait pas l’art génératif avant de discuter avec Fred. En fait, il fait tourner un programme de code plusieurs fois et il obtient un rendu différent. Et là tu fais directement le lien avec son passé de développeur web et la boucle est bouclée (CQFD. ABCDEFG). Pour la gamme éphémère, ils font régulièrement appel à des artistes spécialisés en art numérique.

Les questions Cheers 🍻 par Mon Petit Houblon avec Fred

Si tu étais coincé sur une île et que tu pouvais boire qu’un seul style de bière ce serait lequel ?

Tout simplement la Grisette car c’est une bière de soif, dont tu ne te lasses jamais, mais qui est aussi très bonne. 

Ta brasserie préférée (hors Spore) ? Française et étrangère ?

Pour la France, La Goutte d’Or parce qu’il a commencé et tout appris là-bas, mais aussi pour ce que fait le nouveau brasseur Alex. Toutes les bières de fermentations mixtes qu’il propose sont très bien faites et faciles à boire. 

Pour l’étranger, il n’a pas réussi à trancher entre Kernel et Burning Sky. Kernel c’est un modèle pour eux, toutes les bières sont parfaitement réalisées. Et Burning Sky c’est tout simplement toujours très bon notamment leurs bières de fermentation mixtes vieillies en barrique. 

La bière dont tu es le plus fier chez Spore ?

La Cardus car c’est la bière sur laquelle ils avaient le plus d’attentes et qu’elle est parfaitement bien sortie des cuves. Mais bon il y a beaucoup de nouveautés à venir et ils attendent de très belles réalisations aussi alors peut-être que cette réponse sera amenée à évoluer.

Quel est l’ingrédient le plus étonnant que tu aimerais intégrer à une bière ?

Des fruits fermentés ! Lors de son départ de la Goutte d’Or, on lui a laissé un brassin de départ (=pot de départ de brasseur où tu brasses CE QUE TU VEUX). Il a alors réalisé une black gose au citron confit – on a dû mal à imaginer le goût de cette curiosité mais ça devait être assez stylé. Du coup, il aimerait bien travailler à nouveau avec des fruits fermentés. 

On espère que grâce à cet article tu auras pu apprendre à découvrir la brasserie Spore et à comprendre leur univers. En tout cas nous, on a hâte de mieux découvrir leurs bières et on espère que toi aussi tu as hâte de recevoir ta craft box.

Craft Box

La Craft Box : le meilleur de la bière artisanale livré chez toi

Chaque mois, on te livre 6 bières artisanales d’une brasserie sélectionnée parmi les meilleurs d’Europe. L’idée est de te donner accès à des brasseries auxquelles tu n’as pas forcément accès. À travers une interview exclusive, on te plonge au beau milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Craft Box

La Craft Box, une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te dégote 6 bières artisanales d’une brasserie invitée pour te faire goûter l’étendue de leur talent. A travers une interview exclusive, nous te plongerons au milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Un autre article pour la route ?