Brasserie la P'tite Maiz

La P’tite Maiz’… on dans le fond du jardin

17 Août 2021

Bienvenue dans la région tourangelle à la rencontre de Christophe et Quentin qui se sont lancés dans l’aventure de la bière artisanale et du brassage il y a maintenant 10 ans. 

Une soirée “maltée” et le début d’une nouvelle aventure

En 2011, en France, on commence à voir le monde de la craft bière s’agiter même si ce ne sont que les prémices. Christophe, installé à Paris à l’époque et déjà bien amateur de bières, s’est rendu à un festival de bières : “soirée maltée”. C’était le début des festivals de bières artisanales en France où il y avait des représentants de microbrasseries françaises mais surtout internationales. 

Lors de ce festival, il est tombé sur la bière “Punk IPA” de Brewdog, et il s’est demandé “comment c’est possible de faire des bières aussi bonnes ?”. Commence alors pour Christophe une période de recherche sur les houblons, le brassage etc…

Puis Quentin l’a rejoint et ils ont voulu commencer à brasser, proposer quelque chose de très différent de la bière industrielle que tout a chacun connaît. Ils voulaient proposer quelque chose avec plein de saveurs.

Des premiers brassins au fond du jardin à une brasserie professionnelle en pleine expansion

Fort de ce constat, Quentin et Christophe se sont installés dans un petit local au fond du jardin chez les parents de Christophe au nord de Tours et ont commencé à brasser. C’est comme cela que naturellement le nom “La P’tite Maiz’” est née. Un bel hommage à cette petite maison au fond du jardin où tout à débuter. Dans ce local, les deux compères ont brassé énormément de styles de bières différents jusqu’en 2015. 

Pendant cette période, ils ont également créé une association et un petit festival de bières appelé le festival de La P’tite Maiz’, tout simplement. Une fois par an, les compagnons de La P’tite Maiz’ se réunissaient donc pour boire de la bonne bière craft et écouter de la musique.

Pour la suite du développement de La P’tite Maiz’ voici un peu de chronologie :

Octobre 2015 : La P’tite Maiz’ s’installe en pro dans le sous-sol d’un bar de Tours où ils pouvaient produire par 100L.

Février 2016 : La P’tite Maiz’ SAS est créée et en parallèle, ils se sont lancés dans le brassage “Gipsy” c’est-à-dire qu’ils allaient dans d’autres brasseries faire leurs propres brassins ou alors en collaboration. Ils ont pendant cette période brassé avec Crazy Hops, Octopus, Outland, La Dilettante par exemple mais bien d’autres encore. Leur souhait ? Voir différentes manières de brasser et emmagasiner les bonnes idées et les bonnes pratiques de ceux qui s’étaient lancé en pro avant eux. Pendant une bonne année et demie ils ont vraiment été nomades et ont pu partir à la rencontre de nombreuses microbrasseries

Juin 2017 : ils se sont installés à Notre Dame d’Oé où ils sont encore actuellement.

Juin 2020 : Christophe et Quentin mais depuis l’équipe agrandissent l’équipe et partagent l’aventure avec plus de monde :

  • Mathieu alias Minou est venu en tant que brasseur 
  • Nicolas : le nouveau brasseur (qui remplacera Mathieu qui va voguer vers d’autres horizon à partir de septembre) 
  • Sand : responsable de la communication
  • François : responsable de la logistique et du magasin 
  • Camille : qui n’est pas encore là mais qui va arriver sous peu pour prendre en charge la partie administrative et financière. 
  • Guewen : responsable du taproom
  • Sophie : serveuse

Et sinon, qu’est-ce qu’on peut boire à La P’tite Maiz’ ? 

La particularité de Christophe et Quentin c’est qu’ils apprécient un maximum de style de bières et par conséquent, ils brassent quasiment tous les styles. Que tu sois plutôt IPA, Saison, Gose, Stout ou autre, il y a fort à parier que tu trouveras ton bonheur parmi les bières proposées par cette brasserie. La petite exception ? Ils ne sont pas très bières belge ou triple alors tu n’en trouveras pas mais pas d’inquiétude, il y a de quoi faire quand même. 

Actuellement, il y a 31 références proposées dans leur taproom à Tours donc tu as de quoi faire, et de quoi réveiller tes papilles.

Il y a trois éléments qui vont caractériser leurs bières : 

  • L’équilibre : et plus précisément la recherche constante de l’équilibre. Cependant, pour retrouver l’équilibre dans leurs bières par rapport à d’autres, c’est qu’elles doivent être bues sur l’intégralité du contenant (bouteille, canette, verre). L’équilibre est à la frontière entre le trop et le pas assez. Et donc si tu retrouves tous les marqueurs dès la première gorgée, c’est qu’il y en a trop. Alors avant de te demander ce que tu as pensé de la bière, bois là jusqu’au bout et fais toi ton avis. Garde en tête qu’on a tous des goûts différents et que pour certains ça pourrait être trop subtile ou pour d’autres trop marqué. 
  • La passion : brasser et être brasseur est un métier de passion qu’ils essaient de faire ressentir dans leurs bières même si aujourd’hui ils en ont fait leur métier 
  • La bonne humeur, le partage et la convivialité 
bière p'tite maiz'

Une gamme régulière et des expérimentations 

A La P’tite Maiz’ il n’y a pas de bière permanente mais des “régulières”. En effet, fort du succès de leurs bières, il y a souvent des ruptures de stock et ils préfèrent donc parler de bières régulières qui sont des brassins qu’ils referont régulièrement. 

Pour la petite anecdote, dans les bières régulières il y a la “Goat Me a Stout” qui est leur seul brassin fait au fond du jardin en amateur qu’ils ont encore aujourd’hui dans la gamme régulière. Cette bière est un Oatmeal Stout qu’ils avaient présenté au concours de la Paris Beer Week et qui leur avait permis de terminer 4èmes à ce moment-là. 

Que ce soit pour les bières régulières ou pour les bières éphémères, ce que tu peux garder en tête c’est qu’ils aiment bien faire ce qui n’a pas été fait par les autres. Ils essaient plutôt de se démarquer par d’autres choses et notamment des saveurs originales que tu ne trouveras pas ailleurs.

Au-delà des bières éphémères, ils font souvent d’autres types d’expérimentations. Par exemple, en ce moment ils ont quatre barriques de bourbon dans lesquelles ils ont mis “Goat Me a Stout” depuis plus d’un an et quatre mois. Vous aussi vous avez hâte de savoir ce que ça va donner ? 

Autre expérimentation du moment, faire une bière verte. Pour cela, ils travaillent l’herbe d’orge, le thé matcha, la spiruline, etc… et ils jouent aux apprentis chimistes en attendant de savoir ce qui va en ressortir.

Quand ils font des “trucs” comme ça toute l’équipe est réunie pour goûter et en fonction de ce qui ressort de ces tests et des commentaires de chacun ils décident des prochaines étapes et de ce qui va être mis en avant. Tu te rappelles l’esprit d’équipe dont on parlait plus tôt ? Et bien là, il est parfaitement illustré et la boucle est bouclée. Passons aux questions des abonnés avec les questions Cheers.

Les questions Cheers 🍻 par Mon Petit Houblon avec Christophe

  1. Si tu étais coincé sur une île et que tu pouvais boire qu’un seul style de bière ce serait lequel ?

“Une Pale Ale, on ne peut jamais s’en lasser” Il y de l’amertume mais pas trop, c’est fruité mais pas trop, et puis surtout ça ira aussi bien avec les poissons qu’il aura pêchés qu’avec les bêtes qu’il aura chassées ou les fruits qu’il trouvera sur l’île.

  1. Ta brasserie préférée (hors La P’tite Maiz’) ? Française et étrangère ?

Pour la France, Christophe a choisi Hoppy Road car ils ont vraiment des similitudes dans la manière de travailler et la recherche de l’équilibre. 

Pour l’international, il a opté pour Dunham une brasserie québécoise car aussi dans la finesse et la recherche de l’équilibre. Selon lui “ils font du travail de haute couture”. 

  1. La bière dont tu es le plus fier chez La P’tite Maiz’”?

La Zapoï : un imperial stout à la fève de Tonka et au bois palo santo qui est un bois avec une touche subtile de coco. Pour info, à la base c’est un bois sacré qui brûle très bien, un peu comme de l’encens. 

  1. Si tu étais un houblon tu serais lequel ?

Le Sabro qui est un houblon “aromatisé” à l’ananas et coco. Quand il y a du sabro dans une bière, il le reconnaît 100% des fois. Tu seras très fort si tu arrives à l’avoir ;). 

  1. Une anecdote croustillante concernant La P’tite Maiz’?

Il semblerait qu’il y ait beaucoup d’anecdotes à La P’tite Maiz’ mais la plus marquante ait qu’il y a des bébés La P’tite Maiz’ qui ont été conçus pendant les festivals de La P’tite Maiz’ quand ils étaient encore amateurs par “les compagnons” présents pendant ces festivités.

  1. Quel est l’ingrédient le plus étonnant que tu aimerais intégrer à une bière 

Question pas évidente pour Christophe parce qu’ils ont déjà testé beaucoup de choses, mais sans aucun doute il nous a répondu le soja / sauce soja. 

On espère que grâce à cet article tu auras pu apprendre à découvrir la brasserie La P’tite Maiz’ et te plonger dans leur univers. En tout cas nous, on a hâte de mieux découvrir leurs bières et on espère que toi aussi tu as hâte de recevoir ta craft box.

Craft Box

La Craft Box : le meilleur de la bière artisanale livré chez toi

Chaque mois, on te livre 6 bières artisanales d’une brasserie sélectionnée parmi les meilleurs d’Europe. L’idée est de te donner accès à des brasseries auxquelles tu n’as pas forcément accès. À travers une interview exclusive, on te plonge au beau milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Craft Box

La Craft Box, une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te dégote 6 bières artisanales d’une brasserie invitée pour te faire goûter l’étendue de leur talent. A travers une interview exclusive, nous te plongerons au milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Un autre article pour la route ?