Hoppy Road équipe

Hoppy Road : la brasserie qui va te faire voyager

1 Déc 2021

Aujourd’hui on se rend du côté de Nancy pour rencontrer Hoppy Road et notamment Lucas, l’un des trois fondateurs de la brasserie. 

De la musique à la bière il n’y a qu’un pas ?

L’histoire d’Hoppy Road démarre à la Fac de Nancy lorsque Julien (aka Jul) placarde une annonce pour trouver un batteur pour son groupe, et que Lucas y répond.

Réunis  par la musique, ils continuent tous les deux leur cursus universitaire, dans la musique pour Jul et la géographie pour Lucas.

À cette époque-là ils étaient plutôt du style whisky écossais, vins ou encore fromages que bières artisanales pour leurs apéros du vendredi soir. Mais ça, c’était avant de rencontrer les créateurs passionnés de la cave “La Capsule” où ils ont pu découvrir différents styles de bières, plus variés, même étonnants. Ensuite, ils ont tout simplement eu envie de tout goûter mais vraiment tout.

Curieux de nature, Jul a rapidement eu envie d’apprendre à brasser et assez naturellement il a commencé, comme beaucoup, à brasser dans la cuisine de son appartement, avec Lucas qui passait régulièrement une tête. Il a quand même réalisé plus de 60 recettes dans ce même endroit !

Puis, ce qui était plutôt une blague de fin de soirée à se dire qu’ils pourraient se reconvertir dans la bière a fini par se concrétiser. Un des gros déclics a eu lieu lors de la Paris Beer Week #2 en 2015, lorsqu’ils ont obtenu le premier prix du concours de brassage amateur avec une double black IPA, ce qui les a confortés dans leur projet et leur envie de se lancer définitivement. 

Tchao les cours de guitare et les cours de géographie et bonjour l’aventure entrepreneuriale … et surtout vivre de sa passion. 

Et le troisième Charles (le 3ème fondateur) dans tout ça ? 

C’est en cherchant leur futur local qu’ils font la rencontre de Charles, qui leur fait visiter le bâtiment dans lequel ils finiront par s’installer. Les travaux y démarrent en 2016 et dans le même temps, ils se lancent avec deux bières à façon : une Saison brassée chez Thiriez (un peu la classe cela dit en passant) et une American Pale Ale brassée chez Rabourdin toutes deux appelées Extra Muros.

Au printemps 2017, c’est le démarrage officiel avec la mise en place de leurs cuves dans leur première installation pro mais surtout leurs premières productions brassées “à domicile”.

Une équipe diversifiée qui grandit

Après 2 ans de développement, en 2019 ils recrutent leur premier salarié : Adrien (brasseur) pour développer le laboratoire et aider à la production.

Encore 2 ans plus tard, en 2021, deux nouvelles recrues rejoignent l’aventure : 

  • Guillaume en formation sur “zythologue” les a rejoints pour les aider sur la boutique et le conditionnement. 
  • Jérémy, fort d’une belle expérience de brasseur amateur, les rejoint en novembre afin de renforcer une équipe de production qui va avoir besoin de main forte pour remplir les nouveaux fermenteurs prévus pour 2022. 

Parmi les trois associés, même si bon nombre de choix, notamment les recettes, se font à plusieurs, ils ont quand même chacun leur spécialité : 

  • Jul, c’est le brasseur expérimenté, celui qui adapte les recettes à un matériel qu’il connaît sur le bout des doigts,
  • Lucas gère entre autres la communication, le marketing et la vente,
  • Charles s’attèle également au développement de la vente mais en Lorraine, où il n’a pas été facile de trouver une place dans un contexte de départ assez verrouillé par les bières belges industrielles (à la différence de villes comme Paris, Montpellier, Lyon, Nantes… où la Craft Beer s’impose plus facilement)
production bière Hoppy Road

Des bières qui invitent au voyage à travers les différents styles

Commençons par regarder un peu le nom de la brasserie : 

  • Hoppy (houblonné en anglais) : jeu de mots avec Happy (heureux en anglais pour non vraiment non anglophone) qui traduit le fait de vivre de leur passion. 
  • Road : qui traduit l’idée de parcourir tous les styles de bières et de ne pas s’arrêter sur uniquement un ou deux styles. Leur volonté ? Nous faire voyager à travers leurs bières et brasser le plus de choses possibles.

Aussi, l’ADN de la brasserie est donc la diversité et il n’est pas possible de définir pour eux un style qui les caractérise. En 5 ans, ils ont brassé plus de 100 bières différentes alors forcément il y en a eu et il y en a toujours pour tous les goûts : des IPA (beaucoup car les gens adorent ça et eux aussi), mais aussi de l’acidulé, des bières torréfiées etc. Ils se sont même récemment essayés à la fermentation mixte avec une Grape Ale (bière brassée avec du moût de raisin). Ils ont d’ailleurs prévu dans les prochaines années de faire de la place pour augmenter le nombre de barriques dédiées aux fermentations  mixtes. Et ça, ce n’est pas pour nous déplaire ;). 

Ce qu’on aime aussi avec Hoppy Road c’est qu’ils brassent en fonction de leurs envies. Pas de plan de production sur le long terme mais plutôt une envie = un brassin. Dans la majorité des cas, la bière est directement brassée en grand volume (à l’exception de certaines recettes très expérimentales), mais pas d’inquiétude, ils prennent tout le temps nécessaire pour ajuster les dosages avant la mise en bouteille jusqu’à ce que ça soit une petite pépite pour nos papilles.

gamme permanente hoppy road

Une petite exclu ?

En décembre, ils vont sortir en collaboration avec le bar Jaqen (Bordeaux) leur premier White Stout, une bière blonde et trouble mais avec des saveurs qui évoquent une bière noire, avec un côté Frappuccino et beaucoup de gourmandise pour une bière à 5% d’alcool  (on te racontera la petite anecdote sur cette bière dans les questions Cheers à la fin). 

Les questions Cheers 🍻 par Mon Petit Houblon avec Lucas

1- Si tu étais coincé sur une île et que tu pouvais boire qu’un seul style de bière ce serait lequel ?

“Ce que je pourrais boire tous les jours sans vraiment me lasser, ce serait une saison de fermentation mixte (autour de 5%) sèche et équilibrée, avec le côté céréalier et rustique, une acidité maîtrisée, de la buvabilité. Bref, du bonheur !”

2- Ta brasserie préférée (hors Hoppy Road) ? Française et étrangère ?

Pour la France, Lucas choisit la Brasserie du Mont Salève car c’est grâce à des brasseries comme celle-ci qu’ils ont eu envie de s’intéresser à la bière et parce qu’ils étaient fiers il y a maintenant 10 ans de voir une brasserie française sortir des bières de cette qualité.

Pour l’étranger c’est la brasserie Hill Farmstead qui est citée par Lucas, qui admire leur capacité à sortir des bières simples ou originales mais surtout très équilibrées et très précises et élégantes. S’ils devaient avoir un objectif ultime, ce serait de tendre vers la même qualité que celle proposée par cette mythique brasserie du Vermont (États-Unis). 

3- La bière dont tu es le plus fier chez Hoppy Road?

“Dans la gamme permanente c’est Flamingo qui est une Berliner Weisse désoiffante, simple et efficace. Dans la gamme éphémère c’est Belleville Trinité une bière acidulée au feuilles de figuiers et au Baijiu Moutai (alcool chinois) créée en collaboration avec le bar Combat et la cave Liquiderie à Paris”

Et si on doit te faire une confidence, tu risques de ne pas avoir la chance de goûter cette dernière car sa reproductibilité est très compliquée : il est difficile de se procurer ce spiritueux chinois et ils ont dû dépouiller quasiment tout un figuier de ses feuilles pour faire cette bière. 

4- Si tu étais un houblon tu serais lequel?

“Le Citra car c’est un houblon emblématique du renouveau de la craft dans le monde, un houblon que tout le monde connaît, qui est très efficace et qui ne fonctionne pas que sur les IPA. C’est un houblon très expressif, certains diront “facile” à juste titre, mais tellement cool sur plein de styles”. 

5- Une anecdote concernant Hoppy Road ? 

“Lors d’une interview en avril dernier, Jul disait qu’il aimerait bien brasser un White Stout et un brasseur amateur nous a contactés pour nous proposer de le brasser ensemble avec ses amis du bar Jaqen car il avait déjà brassé cette bière dont il était fier et pour laquelle il avait reçu un prix de brassage amateur en 2019. On a tout de suite été séduit par cette idée qui nous a rappelé nos débuts. Le résultat sera à découvrir en avant-première à Bordeaux le 8 décembre au bar Jaqen” 

On espère que grâce à cet article tu auras pu apprendre à découvrir la brasserie Hoppy Road et te plonger dans leur univers. En tout cas nous, on a hâte de mieux découvrir leurs bières et on espère que toi aussi tu as hâte de recevoir ta craft box.

Craft Box

La Craft Box : le meilleur de la bière artisanale livré chez toi

Chaque mois, on te livre 6 bières artisanales d’une brasserie sélectionnée parmi les meilleurs d’Europe. L’idée est de te donner accès à des brasseries auxquelles tu n’as pas forcément accès. À travers une interview exclusive, on te plonge au beau milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Craft Box

La Craft Box, une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te dégote 6 bières artisanales d’une brasserie invitée pour te faire goûter l’étendue de leur talent. A travers une interview exclusive, nous te plongerons au milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Un autre article pour la route ?