eisbock

Bière Eisbock : une bière tout droit sortie de la glace ?

7 Déc 2021

On continue notre tour du monde des lagers et on te présente dans cet article la bière Eisbock. Cette bière est unique en son genre et a gagné sa place parmi les styles de bières iconiques à travers les années. 

Découvrons ensemble son histoire originale et son processus de fabrication qui la différencie des autres bières artisanales.

La bière Eisbock, qu’est-ce que c’est ?

La bière Eisbock est une bière bavaroise de fermentation basse (soit une lager) de type Bock, elle a une teneur en alcool forte généralement comprise entre 8 à 14 degrés, un bon remontant quoi ! 

“Eis” veut dire glace en allemand et “bock” est un style de bière répandu en Allemagne qui a un goût malté réconfortant avec des arômes riches de pain grillé et de caramel. Comme tu peux te douter, l’Eisbock est un type de bière qui a un rapport à la glace. 

Le brassage de la Eisbock a lieu, comme celui de la Bock dans le respect des règles édictées par le traité de reinheitsgebot (loi allemande sur la pureté de la bière qui autorise seulement 3 ingrédients pour le brassage : l’eau, l’orge et le houblon). La différence se fait par une congélation partielle de la bière pendant la phase de maturation. Une partie de l’eau dans le brassin se glace et est ensuite retiré, il reste alors un breuvage d’autant plus concentré en alcool.

Sais-tu que la naissance de la bière Eisbock est le fruit d’un hasard ? L’histoire nous en dit un peu plus.

Bière Eisbock

La petite histoire à l’origine de la création de la Eisbock

Selon la tradition orale, la naissance de la bière Eisbock résulte tout simplement d’une erreur.

Tout débute à la fin du XIXe siècle après l’apparition de la Doppelbock (soit une bock bien plus forte bock simple) en Allemagne. À Kulmbach, en Bavière, un jeune brasseur produit sa Doppelbock en saison hivernale. À cette époque, les méthodes de brassage n’étaient pas aussi développées que de nos jours. 

En général, les artisans brassaient leur bière en hiver car l’été était trop chaud pour que les levures sauvages (dont ils connaissaient pas l’existence) puissent fonctionner et transformer le sucre en alcool. Le brassin était alors placé à l’extérieur.

C’est ainsi que le jeune employé d’une brasserie de haute Franconie aurait laissé les fûts de bières dehors trop longtemps. Au bout de quelques jours, son patron furieux de voir sa bière gelée aurait contraint l’ouvrier responsable de boire le breuvage obtenu en guise de punition. Grande fut la surprise de ce dernier, le jus obtenu était tout bonnement délicieux !

Un nouveau style de bière est ainsi né et il perdure encore aujourd’hui. La Eisbock n’est assurément pas une bière comme les autres, pour ainsi dire, elle vient de nulle part.

On nous dit également dans l’oreillette que l’Eisbock serait le breuvage préféré des marcheurs blancs. A confirmer.

marcheur blanc bière
Source HBO

La Eisbock : une nouvelle façon de concevoir la bière !

Comme nous l’avons vu plutôt, La Eisbock est née d’un processus unique qui consiste à geler la bière lors de la distillation. L’eau est ensuite séparée du concentré en alcool, lequel est récupéré et ramené à la température ambiante avant l’embouteillage.

La Eisbock résulte d’un processus long et coûteux, ce qui justifie d’ailleurs le fait que certaines bières Eisbock soient chères. 

Le fait de geler la préparation pour obtenir un concentré d’alcool de bière nécessite une très grande quantité de rendement pour obtenir au final une petite portion de bière. C’est aussi un style de bière exigeant, impossible de tricher ! Il faut un savant mélange et dosage des ingrédients pour aller chercher la complexité et de nouvelles saveurs. 

Faire en sorte que cette bière forte en teneur d’alcool ne soit pas difficile à boire, tel est le défi de toute Eisbock qui se veut authentique.

De quoi est faite une bière Eisbock ?

La composition utilisée pour la conception d’une bière est primordiale. Il y va de la durée de sa conception, de son goût et même de la durée de sa conservation.

Quels sont les ingrédients utilisés pour la fabrication d’une bière Eisbock ?

Comme pour la majorité des bières, la composition de la Eisbock est standard. La différence est faite sur des détails, mais aussi sur la saveur que le brasseur souhaite imprimer à la bière. Les ingrédients de bases d’une eisbock :

  • Le malt riche et grillé de caramel et parfois de chocolat
  • Les arômes de fruits tels que les pruneaux ou les raisins secs
  • Du houblon en très faible quantité
  • La levure lager (de basse fermentation)

Le brassage et la fabrication exceptionnelle de la bière Eisbock lui confèrent un goût unique.

Quel goût a une Eisbock ?

La Eisbock est une bière très intense, riche et peut être très forte en alcool. Comprise en général entre 8 et 14 degrés d’alcool, la Eisbock suscite la convoitise de pas mal de brasseries qui souhaitent produire des bières fortes. Bon nombre de Eisbock comptent parmi les bières les plus fortes au monde, pouvant aller jusqu’à 33 degrés.

C’est une chose d’avoir une bière corsée en alcool, et ça en est une autre de lui donner un goût attrayant.

Si tu n’as jamais dégusté une bière Eisbock, tu risques d’être agréablement surpris. C’est une bière à dominance de malt avec un goût d’alcool bien prononcé. Quelque chose de bien réconfortant qui est parfait pour l’hiver.

Une amertume à peine présente camouflée par une pointe de sucré. Les arômes liés au houblon sont peu perceptibles. Sucrée et maltée, la bière Eisbock a des saveurs de cacahuètes grillées de caramel ou encore de chocolat.

Quelques exemples de Eisbock :

  • Kulmbacher Reichelbraü Eisbock : C’est une bière de couleur ambrée classée. Ses arômes de malt, de vanille, de caramel et de raisin te garantissent des saveurs captivantes.
  • Shorschbock : classée parmi les bières les plus fortes du monde. Elle te garantit des sensations très alcoolisées aux odeurs de soja sucré, de caramel, de fruits secs. Les touches sucrées de caramel et de chocolat vont venir atténuer la teneur en alcool.
  • Aventinus Eisbock : 12 degrés d’alcool et des arômes enivrants de prunes, de fruits noirs, de chocolat et d’épices. Ce n’est pas un hasard si cette bière est notée 99/100 par le célèbre site ratebeer.
  • Sacred heart : en bouche, cette bière te procure des saveurs de caramel grillé, de clou de girofle et de cannelle. Idéale pour accompagner tes grillades et barbecues.
  • Et bien d’autres comme la Dunkel Eisbock ou encore la Enggenberg Urbock

La Eisbock est une bière spéciale, elle vaut la peine que tu prennes le temps et le soin de la déguster. 

Comment se déguste une bière Eisbock

La bière Eisbock est parfaite pour accompagner tes repas et desserts entre amis. La richesse et la complexité de cette bière peuvent très bien se marier au goût fruité d’une recette de porc ou même d’une autre viande.

C’est une bière de caractère qui peut parfaitement compléter des desserts au chocolat ou même à la crème brûlée. Bien entendu, au-delà d’agrémenter vos moments entre amis ou famille, la Eisbock est une bière qui se suffit à elle-même. Tu peux donc la consommer tout naturellement, de préférence à une température d’environ entre 10 et 14 dégrés.

gateau chocolat et bière eisbock

J’espère que cet article t’a donné envie de tester ce style et te permettra de mieux goûter les bières Eisbock. N’hésite pas à partager cet article à tes amis.

Craft Box

La Craft Box : le meilleur de la bière artisanale livré chez toi

Chaque mois, on te livre 6 bières artisanales d’une brasserie sélectionnée parmi les meilleurs d’Europe. L’idée est de te donner accès à des brasseries auxquelles tu n’as pas forcément accès. À travers une interview exclusive, on te plonge au beau milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Craft Box

La Craft Box, une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te dégote 6 bières artisanales d’une brasserie invitée pour te faire goûter l’étendue de leur talent. A travers une interview exclusive, nous te plongerons au milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Un autre article pour la route ?