biere kriek

Bière Kriek : bien plus qu’une bière à la cerise

15 Fév 2021

La Kriek est une bière à la cerise d’origine belge qui trouve son origine dans la région de Bruxelles (plus particulièrement de la vallée de la Senne au Sud-Ouest de Bruxelles).

Une seule et unique région pour trois bières différentes ? 

Pour bien comprendre ce titre, il faut que tu ais d’abord lu notre article sur les bières lambic, et ensuite notre articles sur les gueuzes

Si tu as déjà lu nos articles précédents, tu peux sauter cette article, reprendre ta lecture quand tu verras ce petit emoji 🍺

Pour t’éviter 10 minutes de lecture pour comprendre ce titre mais aussi les principales caractéristiques de la bière Lambic et de la Gueuze, voici un petit résumé 🙂 (ou alors tu peux trouver les articles complets ici).

La bière lambic est une bière de fermentation spontanée très peu pétillante et avec assez peu de mousse. Elle se caractérise principalement par son acidité. 

Pour obtenir le lambic, il faut laisser la bière toute une nuit à l’air libre une fois le brassin préparé afin qu’elle soit en contact de micro-organismes et de levures sauvages ce qui va provoquer la fermentation dite spontanée. Ensuite, il faut la laisser vieillir et s’affiner en fût de chêne plus ou moins longtemps. 

Le Lambic a donné naissance à d’autres styles de bières telle que la Gueuze notamment, la La Kriek et la Faro. 

La Gueuze est un melting-pot de Lambics de différentes maturités. Pour l’obtenir il faut mélanger des jeunes lambics (environ 1 an de vieillissement) qui apportent du pétillant, et des lambics plus vieux (environ 2 à 3 ans de vieillissement) qui apportent le goût plus prononcé.

La Faro est une Lambic à laquelle on ajoute du sucre candy. On a alors une bière très peu acide voire même assez douce. 

🍺 > tu peux reprendre ta lecture ici 🙂 

Concrètement, une région pour des styles de bières différents mais la Lambic est la mère de toutes. 

L’histoire de la Kriek

Qui a eu la drôle / bonne idée d’ajouter des cerises dans son brassin ? C’est une bonne question à laquelle nous n’avons pas de réponse malheureusement !

Une chose est sûre, la Kriek est un style de bière qui a quelques siècles dans les pattes – il semblerait que ses premières apparitions aient eu lieu au Moyen-Age. L’objectif de la Kriek et de l’ajout de cerises dans la bière était d’adoucir le Lambic qui est quand même assez acide et peut ne pas plaire à tous les palais. 

Pourquoi Kriek ? tout simplement parce que Kriek est un mot flamand qui signifie petites cerises acides. Historiquement les cerises utilisées pour faire les bières Kriek étaient les « Schaarbeek krieken » : petites cerises sombres et amères. Cependant, au fil du temps ce type de cerises a été de plus en plus difficile à trouver et les brasseurs se sont tournés vers d’autres types de cerises que les Schaarbeek. 

Comment obtenir une bière Kriek ? 

Comme tu l’as bien compris, pour faire obtenir une Kriek il faut d’abord brasser une bière Lambic. Une fois ton Lambic préparé, tu ne changes pas les bonnes habitudes et tu le mets à vieillir en fût de chêne. Tu attends, en fonction de ta patience, entre 1 et 3 ans pour rajouter des Schaarbeek. Il faut en ajouter l’équivalent de 15% de la quantité du brassin. 

Il faut ajouter la cerise en entier – en gardant donc le noyau qui apportera encore plus de goût. Cette phase va créer une période de refermentation pendant laquelle les sucres des cerises vont être totalement mangés. Il faudra patienter entre 8 à 12 mois et le brassin sera prêt, il ne restera plus que les noyaux et quelques pelures de cerises. 

La dernière étape sera donc de filtrer la bière, et de l’embouteiller. Et paf ça fait une Kriek !

fermentation spontanée

La Kriek moderne !

Comme nous te le disions juste avant, les Schaarbeek Krieken ont petit à petit été remplacées par d’autres variétés de cerises avec toujours le même objectif qui était d’adoucir la bière et la rendre moins acide. 

Ensuite, pour des raisons principalement économiques, certains brasseurs ont préféré rajouter directement du jus de fruits frais dans leur brassin pour obtenir cet arôme fruité. 

Et puis au fil du temps, les brasseurs ont continué les “tests” et ont essayé d’ajouter de nouveaux fruits dans leur brassins tels que le cassis, la framboise ou encore la pêche par exemple. 

Tu te demandes peut-être pourquoi les bières aromatisées aux fruits autres que les Shaarbeek s’appellent aussi des Kriek ? Tout simplement car la dénomination Kriek n’est pas une appellation protégée et donc pas réservée aux bières Kriek originelles. Même si dans la plupart des cas une Kriek est à la cerise, il est parfois possible de trouver des Kriek composés d’autres fruits.

Et sinon quel goût ça a la Kriek ? 

La Kriek est une bière avec une belle robe ruby (pour les kriek traditionnelles) assez lisse, et non moussante. 

Côté saveur, on est sur une bière légèrement acide, avec des saveurs fruitées (cerise pour la traditionnelle, ou autres fruits pour les kriek moderne).

Les conseils MPH pour la dégustation

Deux petites choses à garder en tête pour la Kriek. 

La première,  il vaut mieux boire cette bière à température “cave” (11 à 13 C°) plutôt que trop fraîche. 

La deuxième, n’oublie pas ta Kriek trop longtemps dans ta cave car il est conseillé de la boire l’année suivant son embouteillage.

Nos Kriek préférées : 

Kriek 100% Lambic Bio – Cantillon

Ce sont les maîtres de la fermentation spontanée, reconnu mondialement pour leurs Lambic et Gueuze, Cantillon est bien la référence pour la bière Kriek traditionnelle.

Kriek Boon – Brasserie F. Boon

Une recette ancestrale de la brasserie Boon qui n’a plus rien à prouver. Issue d’un assemblage d’un lambic jeune et d’un lambic vieux, cette bière exprime les arômes complexes de la cerise.

Lindemans Kriek – Brasserie Lindemans

Une brasserie très accessible que tu peux trouver partout même en grande surface. La particularité de Lindemans sont les Lambic aromatisées, ils proposent des Kriek comme des Lambic à base d’autres fruits (cassis, framboise, pêche).

Mort Subite Kriek – Mort Subite

Créée en 1604 en tant que ferme et 1686 en tant que la brasserie De Keersmaeker, elle fût renommée La Mort Subite en 1910. Cette bière qui porte le nom du célèbre café Bruxellois “A la Mort Subite” est disponible partout en grande surface suite à son rachat par le géant Alken-Maes.

On espère que cet article t’aura permis d’en savoir un peu plus sur la bière Kriek et les Lambic. Tu peux également nous suivre sur Instagram et Facebook

Craft Box

La Craft Box : une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te livre 6 bières d’une top brasserie artisanale de France et d’Europe. L’idée est de te donner accès à des brasseries auxquelles tu n’as pas forcément accès. À travers une interview exclusive, on te plonge au beau milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Craft Box

La Craft Box, une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te dégote 6 bières artisanales d’une brasserie invitée pour te faire goûter l’étendue de leur talent. A travers une interview exclusive, nous te plongerons au milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Un autre article pour la route ?