bière NEIPA

La bière NEIPA : un nouveau style de bières qui rend dingue les Beer Geek

7 Déc 2020

NEIPA ou New England IPA n’est pas qu’un acronyme de plus dans le milieu brassicole. C’est un style très récent d’IPA qui a la particularité de mettre en valeur l’arôme du houblon. Très populaires aux États-Unis, les NEIPA le sont beaucoup moins en France, seuls les amateurs de bières artisanales en sont fans pour l’instant. Et pourtant, d’ici quelques années, il ne serait pas étonnant que ce nouveau venu de la Nouvelle-Angleterre devienne un concurrent légitime des IPA. Tu veux en savoir plus sur ce style ? Tu es au bon endroit pour tout savoir sur ces bombes fruitées : les New England India Pale Ale.

Si tu es ici, c’est que tu es familier avec les IPA, ces bières authentiques, appréciées pour leur amertume scindante. Si ce n’est pas le cas, on te conseille d’abord de lire cet article sur les IPA avant de te pencher sur le sujet des NEIPA 😉

Son origine : la côte est américaine

Ce style de bière est très récent et prend son origine au Vermont en Nouvelle-Angleterre sur la côte nord-est des États-Unis, pile au nord de New York et au sud de Montréal, promis on en a fini avec l’histoire-géo !

C’est à la brasserie The Alchemist et au brasseur John Kimmich que l’on doit les prémices de la NEIPA. À partir de 2004, ils ont tenté de créer une IPA non filtrée et non pasteurisée, la Heady Topper. Cette expérimentation a abouti à une IPA bien plus trouble avec plus de saveurs aromatiques que les IPA classiques. Grâce à cet aspect hazy (=trouble, brumeux en anglais) proche du jus d’orange, ce style a séduit les consommateurs et s’est ainsi répandu dans les brasseries voisines : la NEIPA est née. Encore nommée Hazy IPA, la NEIPA est restée bien tranquillement populaire dans sa région et c’est seulement en 2015 que le style a explosé aux USA grâce à son adoubement par la BCJP (la bible officielle des styles de bières).

Vermont NEIPA

Qu’est-ce qu’une NEIPA ? Une belle petite bombe fruitée !

Une bière NEIPA est une IPA avec un corps bien plus épais qui met en valeur les arômes du houblon (souvent des notes tropicales ou d’agrumes en fonction des houblons choisis) au détriment de l’amertume. Au nez, ce sera le côté tropical qui sera dominant, au goût tu auras l’impression d’être à mi-chemin entre un jus de fruits et une bière. L’amertume bien plus douce que dans une IPA old school se ressentira légèrement en bouche au finish.

Le style NEIPA qui est encore méconnu en France est paradoxalement l’idéal pour commencer avec la bière. L’amertume ressentie dans les lager industrielles (coucou Kronembourg & co) est souvent ce qui pose problème au palais des personnes n’appréciant pas ce merveilleux breuvage qu’est la bière. La NEIPA permet d’apporter cet aspect plus doux qui en fait sans doute son succès aux États-Unis. Si tu as un ou une pote qui n’aime pas la bière, prends-le comme cobaye, il ou elle sera sans doute surpris(e). 😉

Hazy IPA

Pourquoi la NEIPA (ou Hazy IPA) est-elle trouble ?

Certaines NEIPA sont tellement troubles qu’on aime chez Mon Petit Houblon parler de petits jus d’orange. On te conseille tout de même de ne pas donner ça à ton neveu lors de son petit dej : Chocapic-NEIPA ne font pas bon ménage.

Revenons-en aux faits! Ce qui est recherché dans une NEIPA ce sont les arômes fruités émanant du houblon, ce corps dense qui frôle le milkshake et cette amertume aucunement agressive. Pour arriver à ce résultat, les brasseurs usent d’une multitude de techniques dont certaines apportent la turbidité (=trouble), les voici :

  • La présence de céréales comme l’avoine et le blé (ou froment) ayant une dose importante de protéines qui densifie le corps de la bière.
  • L’ajout de houblons à froid, c’est-à-dire au cours de la fermentation, laisse des résidus de houblons en suspension dans la bière.
  • L’utilisation de levures spécifiques ayant pour but de développer les esters fruités apporte également ce côté hazy.
  • La non-filtration des NEIPA  pour garder ce corps épais

À l’origine, la limpidité d’une bière est gage d’un processus de brassage maîtrisé, c’est donc un peu le Graal pour un brasseur. Mais les NEIPA ont bouleversé ces us et coutumes. Dorénavant le côté hazy est à la mode et devient parfois à tort un préjugé sur la qualité de la bière.

Une NEIPA n’est pas la même chose qu’une East Coast IPA, mais son fils prodigue.

Après cette petite dissertation sur le trouble des NEIPA, on est obligé de te parler des East Coast IPA.

Le style East Coast IPA a la particularité de mettre en avant l’arôme du houblon (fruité, floral, pineux etc.) qu’on oppose au West Coast IPA qui mettent en avant l’amertume. Si tu veux bien comprendre les différences entre ces deux factions, nous avons un article dédié à ce sujet : East Coast vs West Coast IPA.

Comme tu l’as compris, les NEIPA font partie du courant East Coast IPA. La différence principale vient du côté hazy propre au New England IPA. Tu pourras alors voir que des bières limpides peuvent avoir de super arômes de houblon. On te conseille la East IPA – Gallia qui est pour nous au sommet de son art :).

NEIPA vs IPA : quelles différences ?

Pour nous ces deux styles ont comme seuls points communs : le houblon et leurs extrémismes. Ouais, on y va un peu fort. 😉

Les IPA sont intéressantes pour leur amertume qui efface en bonne partie la présence du malt. C’est ce travail de l’amertume qui les rend si uniques.
Les NEIPA sont intéressantes pour l’arôme du houblon et leur douceur grâce à ce corps dense.

On a donc deux styles qui s’opposent par l’utilisation du houblon pour deux fins totalement différentes : l’amertume et l’arôme du houblon. Chacun vont parfois pousser cela à l’extrême pour sublimer l’un de ces deux aspects. Notre partie pris est de dire qu’on intègre par défaut les NEIPA au sein des IPA car il y a un ajout de houblon au service du goût et pourtant ce sont bien deux styles qui n’ont rien à voir en termes de saveurs.

Les petites choses à savoir en plus !

Les NEIPA  doivent être bue rapidement, c’est-à-dire le plus vite possible au cours des 2-3 premiers mois après l’embouteillage sinon le houblon perd de son goût.

Tu verras parfois la mention “Hops fade fast” sur certaines canettes de bière.Elles sont souvent en canette car c’est à la mode. Cela n’empêche pas d’en avoir en bouteille bien sûr.

Elles sont plus chères qu’une bière moyenne car le houblon en masse ça coûte des sous 😉

Les NEIPA peuvent être Double ou Triple comme les Double IPA ou Triple IPA mais cette indication n’a de rapport qu’au taux d’alcool et non pas à l’amertume ressentie.

Les NEIPA sont très difficiles à réaliser, il faut avoir une belle maîtrise du travail du houblon.

C’est un risque pour les brasseurs que de créer ce style car il est difficile d’obtenir le goût fruité recherché, d’éviter l’oxydation, etc. Ces différentes raisons peuvent parfois poser la question de la perduration de ce style de bières à cause du manque de rentabilité.

Nos NEIPA préférées

Bon c’est pas tout, mais maintenant on te liste nos NEIPA préférées, avec ces références tu ne pourras qu’être ravi si tu apprécies le style bien sûr 😉

Rafale – Aerofab

Aerofab est une brasserie qui adore travaillé le houblon et ses arômes. Ces deux brasseurs fans de Dry Hopping ont plus d’une NEIPA dans leurs références, en voici 3 : Rafale, Nor’easter & Fujin. On te les conseille les yeux fermés.

Tropical Twin – Brasserie Piggy Brewing Company

Piggy Brewing est une des meilleures brasseries françaises du moment. La Tropical Twin est une de leurs NEIPA que tu peux trouver assez facilement en cave ou sur internet. Par contre, fais gaffe de pas la confondre avec un vrai jus d’orange 😉

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par The Piggy Brewing Company (@thepiggybrew)

A Fire By the Bines – Cloudwater Brew Co

Lorsqu’on parle de NEIPA ou de DDH IPA, difficile de ne pas parler de la brasserie mancunienne : Cloudwater. Cette NEIPA est de loin une des meilleures qu’on ait pu gouter depuis un moment. Aucune agressivité en bouche, une haute teneur en saveurs fruitées provenant du houblon, une vraie petite bombe fruitée ! L’image parle d’elle-même

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ruari McGlone (@thisismybeeraccount)

Paying The Price For My Smooth Ride – Wylam Brewery x Finback

Wylam Brewery est une de nos brasseries préférées en Europe. On a jamais été déçu par leurs tops canettes. Si tu regardes d’un peu plus près il est précisé DIPA. Beaucoup de brasseurs qui spécialisés dans l’aromatique ne font plus le distinguo en disant DDH DIPA, Hazy IPA ou encore GDH IPA même si dans les faits cela se rapproche d’une NEIPA.

Si cet article t’a permis d’apprendre de petits trucs sur ces belles bombes fruitées que sont les NEIPA n’hésite pas à le partager à tes amis qui s’intéressent à la bière. Tu peux également nous suivre sur Instagram et Facebook

Craft Box

La Craft Box : le meilleur de la bière artisanale livré chez toi

Chaque mois, on te livre 6 bières artisanales d’une brasserie sélectionnée parmi les meilleurs d’Europe. L’idée est de te donner accès à des brasseries auxquelles tu n’as pas forcément accès. À travers une interview exclusive, on te plonge au beau milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Craft Box

La Craft Box, une top brasserie artisanale livrée chez toi, chaque mois.

Chaque mois, on te dégote 6 bières artisanales d’une brasserie invitée pour te faire goûter l’étendue de leur talent. A travers une interview exclusive, nous te plongerons au milieu des cuves comme si tu étais en plein brassage.

Un autre article pour la route ?