Couleurs bières

Pourquoi la couleur d’une bière ne veut-elle rien dire ?

14 Avr 2020

Ou presque 🙂 Bienvenue dans ce debunk (discréditation*) !

C’est l’occasion de parler de ces raccourcis très couramment utilisés pour commander une bière, mais finalement assez réducteurs… Jean-Michel Oppressé bonjour. On ne jettera pas la première bière pierre car cela nous est tous arrivé de commander une blanche / blonde / ambrée / brune dans un bar… ou pas !

Quel est l’intérêt d’un système de choix simplifié ?

Couleurs bières supermarché

Petite précision pour les amateurs de jus de tomates : le quatuor des bières blanches, blondes, ambrées, brunes est largement répandu dans l’industrie de la bière. En effet, au comptoir ou au supermarché, cette désignation pratique simplifie le choix d’un type de bière réduit à quatre possibilités et en facilite donc la consommation.

La compréhension est très accessible et éloquente : la couleur de la bière est associée à son goût. Cela se retrouve particulièrement dans la stratégie marketing des poids lourds de l’industrie, mais aussi des micro-brasseries, et ce à juste titre.

Effectivement, l’étiquette (et autre emballage) d’une bière est la première impression perçue par le futur consommateur : en un clin d’œil il peut faire son choix ! (Aveugles s’abstenir) on associe donc traditionnellement le bleu, le jaune, le rouge et le noir respectivement aux bières blanches, blondes, rousses et noires (surprise).

Finalement, catégoriser les bières de cette façon permet aux producteurs d’accroître la consommation de leurs produits en les rendant plus accessibles aux néophytes.

Quels sont les types de bières cachés derrière ces 4 couleurs ?

Couleurs bières blanche blonde rousse brune

C’est le moment d’en parler.

PS : il ne s’agit pas d’un parti pris ou d’une valeur absolue : on tente ici de décrire certaines généralités et perceptions, donc il est très probable que tu aies un avis différent 🙂

La bière blanche

Il s’agit d’une bière légère et rafraîchissante avec une robe plutôt trouble. Elles sont brassées avec une proportion importante de froment non malté (10 à 50%) ce qui explique leur apparence laiteuse, et donc leur nom. En supermarché, la marque Hoegaarden propose classiquement ce type de bières.

La bière blonde

D’apparence dorée, une “bière blonde” fait généralement référence à deux types de bières différentes :

  • Le style belge. En bouche, ce sera des notes plutôt sucrées, caramélisées, de la rondeur et un taux d’alcool un peu plus élevé (autour des 8°). Les Chouffe, Triple Karmeliet et autre Duvel représentent bien ce que tu peux trouver en “bière blonde” dans un bar.
  • Les Lager et autre Pilsner. Beaucoup plus désaltérantes que les bières belges, elles auront la même couleur mais sans être aussi complexes pour le palais. Très populaires car faciles à boire, difficile de n’avoir jamais croisé une 1664, Heineken et autre Carlsberg.

La bière rousse

Ou ambrée. Avec des reflets rouge et orange, ce sont les saveurs cuivrées et caramélisées qui ressortent le plus. En bar, on les retrouve souvent avec la dénomination “Red Ale” pour sa couleur.

La bière brune

Ou noire, c’est au choix. Ce sont des odeurs et notes de cafés et chocolat qui se dégagent lorsque l’on déguste ce type de bière. Elles s’identifient aussi facilement avec les noms Porter ou Stout. La Guinness reste l’exemple le plus connu pour ce type de bière.

Une question de fabrication

CEPENDANT, ce système à quatre choix est vraiment simpliste dans la mesure où il cloisonne les expériences gustatives du consommateur et entrave la créativité des brasseurs (oui rien que ça !). Pour la faire simple, ce serait comme si on disait qu’il existe trois types de chocolats vins : le rouge, le blanc et le rosé (#révolteetmanifestation).

Couleurs bières brassage

Tout d’abord, il existe bien plus que quatre couleurs et un indicateur est même utilisé pour cela : il s’agit de l’EBC. Si tu veux en savoir plus, tu peux lire notre article sur le sujet 🙂 Pour faire simple, l’apparence d’une bière dépend principalement des types de malts (céréales fermentées) utilisés et des éventuelles infusions, de fruits rouges par exemple, réalisées pendant la fermentation.

Certes, la couleur et sa turbidité (pour ta prochaine partie de Scrabble) donnent des indications fortes quant au potentiel goût d’une bière, mais celui-ci dépend vraiment de toutes les étapes et paramètres du brassage et non que du malt. Températures d’ébullition, types de levures, houblons, infusions, combinaisons de malts, etc. interviennent tous dans la construction du goût.

Pour résumer : deux bières peuvent avoir la même couleur car elles auront été brassées avec des malts similaires, mais avec des goûts très distincts (amer, acide, sucré voire torréfié) car le reste du brassage aura été différent.

Et en pratique ?

Et bien… tout dépend de l’endroit où tu te trouves finalement !

Dans un bar classique, comprendre le type de bière qui se cache derrière les bières blanche, blonde, rousse ou noire suffit amplement ! D’une part, le choix en bière pourra être limité parmi les produits proposés et ensuite, peut-être même que le/la barman en saura moins que toi si tu as lu cet article 😉

En revanche, dans un bar (ou cave) à bières, choisir une bière par sa couleur aura beaucoup moins de sens ! Car une grande variété de pépites seront à ta disposition et correspondront à la notion de “bière blonde” ou autre. Il est plus aisé alors de se repérer en utilisant les goûts et parfums que tu recherches (amère, herbacé, torréfié, agrumes, fruits rouges, etc.) ou les styles… mais c’est une autre histoire !

La preuve en image

La couleur blonde étant la plus répandue, voici 3 exemples de bières qui se ressemblent quand même un peu beaucoup, mais qui n’ont rien à voir en bouche !

IPA

Difficile de passer à côté de ces bières amères que l’on retrouvent même très facilement en supermarché ! C’est aussi un très bon exemple pour montrer qu’une bière de couleur dorée n’a pas le même goût que la “bière blonde classique”. Pour te donner un exemple de bière IPA, voici ci-dessous la Delta IPA de Brussels Beer Project. Un très bon choix pour débuter et facilement disponible en magasin 😉

Lambic

Tu as sûrement dû déjà voir en supermarché des bières aux fruits au goulot emballé dans des papiers de couleurs… Et bien la marque Lindemans fait aussi une bière (juste) Lambic qui se révèle être à la fois acide et sucrée. Facilement accessible en magasin, c’est un bon moyen de découvrir ces goûts que l’on ne soupçonnerait pas dans une bière !

White Stout

Bon c’est légèrement capillotracté et plus rare mais ce type de bière existe ! Il s’agit d’une bière à la robe blonde et aux saveurs de café, tout comme dans une bière Stout telle que la Guinness. À l’aveugle on s’y tromperait 😉 Tu dois t’en douter mais ces parfums ne proviennent pas directement du malt torréfié utilisé dans le cas d’un Stout…

Couleurs bières white stout
C’est par ici pour une description plus détaillée de la Gainsbourg Whit Stout !

Si cet article t’a plus et t’a donné envie de découvrir d’autres types de bières, n’hésite pas à le partager ! Tu peux aussi nous suivre sur Instagram et Facebook 🙂

Hello, tu aimes la bière ?

Alors bienvenue sur Mon Petit Houblon !

Que tu n’aies jamais bu de bières ou que tu ne jures que par ça, tu es au bon endroit pour en découvrir un peu plus, en tout cas on espère ! Dans ce média on essaie de présenter l’univers bière artisanale sous toutes ses formes, bulles & couleurs. On ne peut pas te faire goûter le contenu mais le cœur y est.

Hoppy lecture ! 😉

Boire nos nouveaux articles

Suis-nous sur Untappd

untapdd

  Dam27

untapdd

  Dr.Fougueux

untapdd

  Charloh

untapdd

  Bouli

Un autre article pour la route ?