Saint-Malo Craft Beer Expo 2019

Saint-Malo beer craf expo logo

Tout est dit dans le titre ! On a eu l’occasion de pouvoir participer à cette 2e édition de l’exposition 🙂 Petit retour sur une journée dans l’actuel plus grand festival de bière de l’Ouest avec 5 000 visiteurs environ.

L’avant-event et l’entrée

Surfant sur la couleur orange -comme ta bière !-, les informations diffusées en amont sur le site ou Facebook permettent facilement de se préparer à l’approche du week-end (8-9-10 mars).

Au programme, on retrouve ainsi la liste des brasseries présentes (ce que rechigne à faire le Mondial de la bière à Paris par exemple), les conférences et tables rondes prévues, ou encore les ateliers d’initiation. Par ailleurs, le festival s’adresse autant aux amateurs qu’aux professionnels en quête de partenariat d’inspirations pour leur bar.

L’entrée se vend au même prix dérisoire en ligne que sur place, à savoir 6€ la journée et 10€ les 3 jours, prix grand public. Un atelier coûte 15€. Le site présente bien aussi les accès et stationnement pour l’événement et propose un partenariat avec une chaîne d’hôtel pour l’hébergement, déboursez quand même 75€ pour une chambre simple avec petit déjeuner.

Comptez une dizaine de minutes d’attente avant de pouvoir accéder au festival, si tu arrives le samedi pour l’heure du goûter. Et ce, même si tu as acheté un billet en ligne ! Après avoir payé & validé ton ticket et mis le bracelet, tu peux obtenir des jetons, le plan des brasseries et le verre de dégustation de la taille d’un galopin (un peu limitant pour les grandes soifs). Les jetons se vendent suivant 3 packs différents : 4€ = 4 jetons / 7€ = 8 jetons / 10€ = 12 jetons.

Les conseils MPH :

– Si la fréquentation de l’événement permet d’acheter son billet sur place, nous conseillons vivement de réserver en avance les ateliers, surtout pour le samedi.

– Pour re-acheter des jetons, obligation de re-faire la queue avec les personnes qui souhaitent accéder à l’expo… pense à en prendre suffisamment dès l’entrée ! Ou sinon prend un verre pour patienter le temps de recharger tes jetons 😉

Animations

Nous y voici ! On n’a pas pu résister à l’envie de parcourir toouut le parc des expositions le Quai dans la longueur pour s’imprégner de l’ambiance et repérer (si ce n’est pas déjà fait) les brasseurs à rencontrer. On s’aperçoit d’ailleurs que le bout du bâtiment n’est pas occupé, mais on y reviendra 😉

Malgré le nombre de visiteurs, il est facile de se déplacer et l’atmosphère n’est en rien étouffante. On peut participer aux conférences ou observer les ateliers de dégustation dirigés par de nombreux experts tels que Vlad Antonoff, Carol-Ann Cailly, Élisabeth Pierre, Nicolas Cherkesly, Guirec Aubert, Franck Métivier, Gabriel Thierry et le capitaine de l’équipe de France au championnat du monde des sommeliers de la bière 2017 : Cyril Hubert (photo).

Un coin assis (#tablesetchaises) est prévu : pratique pour prendre le temps de savourer les bières. On apprécie aussi la musique de fond orchestrée par un DJ. Le Todd Terje un peu avant la fermeture passe carrément bien ! D’ailleurs l’événement termine à 22h le samedi, ce qui est assez tard donc plutôt cool 🙂 Enfin il y a possibilité de sortir dehors à tout moment, ce qu’on apprécie ca-rré-ment ! (d’où les bracelets à l’entrée si tu as suivi…). Une petite pause à l’extérieur fait toujours du bien. C’est aussi là que se trouvent les food trucks : des fancy burger & hot dog (8-10€) ou galettes (1-4€) sont proposés. En général la nourriture est plutôt chère sur ce genre de week-end, mais ici les burger sont dans les prix, tout comme les galettes bretonnes vraiment accessibles et délicieuses ! Il y a possibilité à l’intérieur de prendre des huîtres et du fromage : c’est bien pensé pour permettre d’accorder les saveurs avec les boissons. Et enfin si vraiment tu en peux plus ou parce que tu es mineur•e, il y a un café et bar sans alcool à disposition 😛

Les conseils MPH :

– Prévoie du liquide si tu souhaites manger sur place, la carte bleue est prise mais à partir de 10€ environ.

– Manger c’est tricher mais c’est toi qui vois !

Convivialité et brasseries françaises

Et avec tout ça on n’a toujours pas parlé de boissons fermentées ! Dans les brasseries on a de tout : du local au très lourd venu de toute la France (Saint-Malo forcément, mais aussi Nantes, Bordeaux, Toulouse ou encore Paris). Cela permet à la fois de goûter les produits de la région et en même temps d’avoir accès à des bières de styles très variés.

Le Quai Saint Malo Craf Beer Expo 2019

Pendant la journée, il est facile de discuter avec les brasseurs, d’obtenir des conseils et de créer des contacts. Pour les brasseries locales, on peut donc facilement échanger avec l’ensemble des membres sur le pourquoi du comment de la création d’une fabrique de bières, la préparation, le brassage, la commercialisation, etc. Pas que sur la boisson finalement mais aussi tout l’à côté d’une vie de brasserie (ou bar !).

C’est une bonne idée d’avoir installé des bidons d’eau sur tous les comptoirs pour que les brasseurs rincent les verres avant de siroter une nouvelle découverte ! Certaines brasseries proposent de grignoter des graines en tout genre, c’est assez bienvenu pour accompagner la bière et re-sensibiliser le palet afin de repartir sur des styles plus légers. Eh oui, sur quoi enchaîner après une Russian Imperial Stout ou une DIPA ? Perso les sour (Cherry Leader de La Débauche au hasard) sont toujours de bon conseil à ce moment 😉 Avec la programmation de cette édition, vous avez quand même accès à de nombreux styles, excepté les lager et autre pils peu représentés ici. Débutant ou expert, tu es somme toute sûr•e de pouvoir découvrir de nouvelles choses ! Même si une journée devrait suffire pour les plus avertis : en termes de brasseurs on n’est pas encore non plus au niveau du Lyon Bière Festival 2019 😛

Car effectivement au bout de quelques tours, on se rend très vite compte quand même que les brasseries sont majoritairement françaises : 53 pour 8 Européennes et 2 Américaines. Quel dommage pour une ville aussi proche de la Grande-Bretagne ! Cela donnerait que plus de charme que de pouvoir déguster des brown ale et autre bières stout presque locales 🙂 D’autant plus qu’il reste encore tout un hall vide avec de la place… Impossible donc de pratiquer son anglais et de se laisser bercer par l’accent britannique. Peut-être pour une prochaine édition ?


Les conseils MPH :

– Cela ne sera presque jamais proposé mais tu peux tout à fait demander de goûter une bière en 1/2 galopin pour 1 jeton. C’est plus économique et souvent le verre est quand même bien rempli 🙂 Difficile en définitive de savoir combien on dépense vraiment avec les jetons.

– Pense à un sac à dos et du liquide si tu comptes ramener des bières de l’expo !

Finalement…

Une première bien sympathique à cette expo, de nombreuses brasseries pour tous les goûts et des animations qui vous font rester toute la journée sans problème ! On apprécie l’organisation, le confort des lieux et l’ambiance ! N’hésitez pas à donner encore de l’ampleur à l’événement en ouvrant davantage aux brasseries étrangères voire même à décaler les dates vers le printemps/été pour profiter davantage de la côte. On recommande 🙂

Et merci à Pierro pour la journée !

Bord de plage Saint-Malo.jpg