Comment déguster biere ?

Comment déguster une bière ?

17 Oct 2020

Namasté ami•e goûteur ! Voici un mode d’emploi bien trop exhaustif des gestes pas vraiment barrières à réaliser avec ta bière pour en percer tous les secrets. En préambule, on te recommande de disposer de tes 4 sens préférés (voir 5 si tu aimes le son des Ecocup qui s’entrechoquent quand tu trinques). Mais même si tu as encore des symptômes Covid (courage !), ne te prive pas pour autant de déguster une bonne bière à l’aide de ce guide 😉

À quelle température boire une bière ?

A quelle temperature boire une biere ?

On ne va pas se le cacher, les bons outils font les bons buveurs. Donc autant se mettre dans les meilleures conditions pour découvrir ce que te réserve ta bière !

Tout d’abord, déguste ta bière à la température idéale ! C’est comme pour tout, la température de ce que tu bois et manges a une influence énorme sur les goûts et parfums des aliments. Et pour la bière, la température est plutôt différente en fonction du style.

D’après une étude très sérieuse au thermomètre laser, on a donc :

  • 2 – 4° : Lager industrielles, Micro IPA
  • 4 – 7° : Bières légères type Pilsner, Blanche, Weizen, Lambic aux fruits, Session IPA, etc.
  • 7 – 11° : Bières belges, Pale Ale US, IPA, NEIPA, Porter, Stout, Gueuze, Lambic, etc.

À partir de là, pense à sortir les bières du frigo un peu avant de les boire (comme le fromage en fait) :

  • 10 – 13° : Bières d’Abbaye, bières de Garde, Saison, Baltic Porter, Bitter, Pale Ale UK, Bocks, etc.
  • 13 – 16° : DIPA, TIPA, Imperial Stout, Barrel Aged, Vin d’Orge, Doppelbock, etc.

Bref, pour résumer tout ça tu peux simplement retenir les conseils suivants :

  • Plus la bière est forte, plus il faut la boire à température élevée.
  • Pour les adeptes du thermomètre : boire la bière à la même température que son degré d’alcool.
  • Pour les adeptes de la lecture : la température idéale de consommation est souvent écrite sur la bouteille.
  • L’IBU n’est pas la température de buvage d’une bière en Fahrenheit.

Comment conserver une bière ?

Comment conserver une biere ?

SPOIL la température de ton réfrigérateur n’est pas la même partout ! On peut dire que plus tu es loin du fond, plus ça se réchauffe. Bon ça dépend quand même du réglage de la puissance du réfrigérateur mais en gros tu as 4-6°C au milieu et 8-10°C dans la portière.

Bon à savoir : lorsque ta bière fraîche est servie dans un verre à température ambiante, celle-ci se réchauffe ! À moins d’avoir un frigo à verre, pour les plus pointilleux tu peux prévoir 1 ou 2 degrés de marge ou tout simplement servir la bière dès qu’elle sort du frigo 😉

Autre petit conseil : les bières se conservent idéalement debout, contrairement au vin qu’on a l’habitude de conserver allongé. Cela permet de garder le dépôt tout au fond et d’éviter le contact avec le plastique de la capsule des bouteilles en bière.

Dernière astuce gratuite : si possible évite de laisser rouler tes bières au fond de ton coffre de voiture si tu ne veux pas qu’elles explosent à l’ouverture…

Quel verre choisir pour une bière ?

Pour tout savoir, on a un article dédié sur le verre à choisir en fonction de la bière juste ici #vivelesfeignants. Cette étape mérite de s’y attarder car le type de verre choisi peut avoir une grande influence sur l’aspect de la bière servie et la complexité de l’odeur qui s’en dégage.

Quel verre choisir pour une bière ?

Comment servir une bière ?

La question paraît peut-être innocente mais a en réalité toute son importance ! (quel teasing…) En réalité, à cette étape le principal est de remplir ton verre tout en favorisant l’apparition d’une bonne mousse. Car celle-ci a un rôle essentiel à jouer, notamment en capter les substances volatiles qui s’échappent de la bière et compose l’odeur de la bière. De plus, la mousse permet aussi de protéger la bière et d’éviter qu’elle ne s’oxyde. Mais il ne faut pas non plus qu’il n’y en ait trop sinon impossible de boire la bière tout de suite et le gaz se conservera moins longtemps…

Alors comment qu’on fait pour avoir une bonne mousse ? Tout d’abord, le verre doit être le plus propre possible et rincé ! Et oui il ne s’agit pas là d’une lubie des serveurs mais rincer le verre permet d’y enlever les impuretés comme les cristaux de sel ou les microfibres d’un torchon. Plus il y a d’impureté, plus cela va favoriser l’apparition de la mousse. Cet autre article sur le sujet est assez intéressant si tu veux savoir pourquoi les bulles se forment ;). D’ailleurs, certains verres contiennent volontairement des aspérités tout au fond du verre (de type micro rayure ou même un logo pour Duvel par exemple) afin de favoriser la prise de mousse uniquement à cet endroit.

Enfin, il faut pencher le verre à 45° (c’est très précis) afin que le dégazage de la bière se fasse tout en douceur et qu’il y ait juste la bonne quantité de mousse qui se forme, puis redresse le tranquillement jusqu’à la verticale.

À quoi ça ressemble une bière ?

A quoi ressemble une biere ?

Pour rappel, si tu n’as pas encore lu tous les articles Mon Petit Houblon, la couleur d’une bière ne veut presque rien dire ! Voici un article dédié au sujet 😉

Mais s’il ne faut pas uniquement se fier à la couleur pour juger une bière, elle reste cependant très intéressante à observer. À travers de la lumière blanche ou à l’aide d’une feuille de papier, on peut déjà apprécier les nuances blondes, cuivrées, rubis voire « pétroles ». Pour deux bières dites « blondes », il peut y avoir énormément de nuances ! Cela se voit facilement aussi grâce à la turbidité de la bière : une bière peut être très transparente (comme les Lager) ou presque totalement opaque comme certaines Hazy IPA ou des Imperial Stout. À vous d’en juger ! Pour les bières plus transparentes, il est facile d’en observer le dépôt résiduel de levures et houblons au fond du verre ainsi que la finesse des bulles.

Enfin, vous pouvez vous attarder sur le col de mousse à la surface qui habille la robe de la bière. La mousse est constituée de gaz qui capte dans la bière les protéines provenant du malt. Idéalement, le long de la paroi du verre la mousse doit être plutôt fine et laisser des cercles ou « dentelles ». Mais finalement la culture de chaque pays joue beaucoup aussi sur l’épaisseur de la mousse souhaitée ! Plutôt épaisse en Belgique et fine au Royaume-Uni (on parle toujours de mousse). Fun fact : as-tu déjà remarqué que la mousse d’une Guinness tout juste servie semble descendre alors qu’elle est plus légère que la bière ? Si ça t’intrigue, on a un article qui fait le tour de la question 😉

Quelle odeur a une bière ?

Quelle odeur a une bière ?

Ça y est on commence les choses sérieuses ! Autant avec la couleur on peut avoir une idée plutôt vague du style d’une bière, autant en la sentant on commence vraiment à deviner ce qu’on s’apprête à savourer. Prends le temps de bien analyser ce que te dit ton nez et essaie de faire la distinction entre les différentes odeurs des éléments qui composent la bière : houblons, levure, malt, alcool, fruits infusés, etc.

  • Pour les IPA et autre NEIPA, à ce moment on peut avoir une petite explosion de senteurs florales et de fruits tropicaux. Le houblon étant une plante voisine du cannabis, il n’est pas rare de sentir parfois les effluves de cette dernière ! En complément on peut souvent identifier des odeurs de mangue, fruit de la passion, ananas, citron, pamplemousse, etc.
  • Pour les bières belges, ce sera plutôt des odeurs sucrées, caramélisées et un peu alcooleuses qui ressortiront.
  • Du côté des bières noires (Stout, Porter, Black Lager ou encore Black IPA par exemple), on aura facilement des émanations de café, chocolat, caramel, réglisse, noix de coco mais aussi fruits à coque et fruits noirs.
  • Enfin pour les bières Sour, on sentira l’aspect plus acide et fruité des différents styles sous-jacents.

Plus tu t’entraîneras et prendras le temps de faire ce petit exercice, plus tu t’amélioreras à reconnaître les bières et leurs nuances olfactives 😉

Pour rappel, le verre choisi influence énormément les odeurs qui s’en dégagent alors ne néglige pas cette étape !

Qu’est-ce que ça goûte une bière ?

Fini de tourner autour du pot :). C’est le moment de prendre une grande lampée, de la garder en bouche quelques instants avant d’en avaler le tout ! Comment pétille la bière ? Est-ce qu’elle est plutôt légère ou épaisse en bouche ? Amère, fruitée ou acide ?

Une façon intéressante de représenter le goût de la bière peut être de la décrire en fonction des saveurs qui s’en dégagent en fonction du temps. Par exemple, est-ce que la bière est plutôt amère au début puis légère à la fin ? Est-ce l’inverse ? Le finish est-il plutôt floral ou est-ce les agrumes qui dominent ? Ou encore est-ce que la bière a une attaque acide rattrapée par un milieu fruité ? Comme pour l’odeur, plus on s’entraîne et plus ça devient intéressant de le faire ! On se rend compte alors que la palette de saveurs peut être très large entre deux bières 🙂

Un autre point essentiel lors d’une dégustation : la sensibilité de ton palet au moment de goûter la bière dépend énormément de ce que tu as bu et mangé avant ! Si la toute première bière que tu bois est une IPA avec une amertume élevée, tu risques de moins sentir les nuances des autres après ! Donc n’oublie pas l’ordre dans laquelle tu bois différentes bières : plutôt des plus légères aux plus fortes 😉

Accords mets & bières

Accord mets et bieres

Amateur de nourriture en tout genre, on ne vous oublie pas ! Les accords des bières avec des plats et fromages sont assez répandus, on n’en dit pas plus ici car on a une série d’articles sur le sujet 😉

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le repartager et nous suivre sur Instagram et Facebook 🙂. D’ailleurs, si tu souhaites découvrir la bière encore mieux et que tu es prêt•e de Nantes, La Bière Autrement font de super ateliers !

Hello, tu aimes la bière ?

Alors bienvenue sur Mon Petit Houblon !

Que tu n’aies jamais bu de bières ou que tu ne jures que par ça, tu es au bon endroit pour en découvrir un peu plus, en tout cas on espère ! Dans ce média on essaie de présenter l’univers bière artisanale sous toutes ses formes, bulles & couleurs. On ne peut pas te faire goûter le contenu mais le cœur y est.

Hoppy lecture ! 😉

Suis-nous sur Untappd

untapdd

  Dam27

untapdd

  Dr.Fougueux

untapdd

  Charloh

untapdd

  Bouli

Un autre article pour la route ?