Quelles bières choisir avec une raclette ?

bière et raclette

Raclette du soir, bonsoir. La saison est officiellement ouverte ! Même si dans les faits, chez Mon Petit Houblon on en est à notre 4ème 🙂 (Nota Bene : on est le 20 octobre). Et on s’est posé une question : quelles bières pour remplacer le vin lors d’une raclette ? Sacrilège, diraient les Savoyards ? Oui, sans doute, mais cela nous est bien égal !

Pour cela nous avons assisté à un atelier de Cyril Hubert, sommelier et zythologue, sur l’accord bières & fromages, pour renforcer nos connaissances !

Cyril Hubert, sommelier de la bière (crédit : LausannePhoto Studio

La raclette : une tradition qui date du Moyen-Age

À l’époque (Jeanne d’Arc & compagnie tu vois le truc), la “raclette” se faisait avec les moyens du bord : cela consistait à faire fondre le fromage près d’une source de chaleur comme une cheminée, puis de le faire couler en raclant le fromage dans son assiette. Ce plat portait le doux nom de “fromage rôti”.

Ce n’est qu’au 19ème siècle que cette tradition des montagnes Suisses se propagea au reste du pays et deviendra alors l’un des plats traditionnels préférés. C’est précisément en 1874 que le nom connu aujourd’hui “raclette” s’imposa (du fait de cette histoire de « racler » comme dis plus haut).

Et nous les Français, on en est où là-dedans ? Et bien ce n’est qu’à la fin des trente glorieuses (1970) et grâce à l’invention de l’appareil à raclette que ce plat se démocratise et deviendra une étape obligatoire dans la vie de tout citoyens d’en manger au moins une pendant l’hiver (ok, on est parti en vrille) un plat des plats d’hiver préférés en France.

Le fromage et la bière, un destin lié ?

Moyen-Âge raclette

Ce sont deux petits plaisirs qui existent depuis fort longtemps : 6000 av. J-C (pas Jacques Chirac hein) pour la bière et entre 9000 et 3000 av. J-C pour le fromage. Mais c’est au Moyen-Âge qu’ils ont connu leur démocratisation grâce aux moines réunis au sein d’un même lieu : les abbayes. Voilà, tu pourras sortir cette anecdote dans un dîner mondain autour d’une table austère et carrée. 

Plusieurs types de fromages pour une raclette

Traditionnellement les fromages à raclette sont au lait de vache cru à pâte pressée non cuite. L’idée est qu’il puisse cuire facilement au contact de la chaleur, pas étonnant non ? Il existe plusieurs types de variétés :
– des classiques qui pourront plaire à tous comme un fromage à raclette de Savoie.
– des plus onctueux comme le Mont d’or.
– des fumées, morbiers ou bleus qui ont un goût plus prononcé.
– des plus originaux qui permettront d’apporter d’autres subtilités comme ceux au poivre ou à la moutarde.

Raclette

Quelles bières associer avec ta raclette ?

Venons-en au fait ! Comment associer une bière avec cette fameuse raclette ?
Finalement ce n’est pas si compliqué, il faut choisir une bière qui correspondra au caractère du fromage. Si tu choisis un fromage classique ou comme du Mont d’or pour l’onctuosité, le mieux sera d’associer une bière au profil léger. A contrario pour un fromage plus fort, l’association se fera avec une bière de caractère pour contrebalancer le goût.

Voici nos conseils :

  • Pour un fromage à raclette classique de Savoie ou Mont d’or :
    • Une bière blanche (ou wheat ale comme on dit dans le jargon) : son profil léger s’accordera parfaitement avec le fromage à raclette classique en apportant parfois des notes fruitées. Quelques blanches qui sublimeront ta raclette :
      – La White Rabbit de la brasserie Sainte Cru.
      – La Grosse Bertha de Brussels Beer Project.
    • Une bière Pale Ale : son équilibre en amertume et les arômes ainsi que sa légèreté ne prendront pas le dessus sur le fromage et l’accompagneront dans ta GROSSE raclette. Voici quelques exemples :
      – La Sierra Nevada Pale Ale de Sierra Nevada Brewing Company.
      – La Radical Road de Stewart Brewing.
    • Une Session IPA pas trop amère pour ne pas prendre le dessus sur le fromage. Pour cela, regarde l’IBU sur l’étiquette ;). Deux bières bien cool qui peuvent correspondre :
      – La Sunrise to Sunset de Fraugruber.
      – La Petite Brise de Aerofab.

  • Pour un fromage à raclette fumée
    • Une bière IPA : ce style orienté vers l’amertume a un goût assez prononcé qui s’accorde pas mal avec le fumé d’un fromage.
      – La Delta de chez Brussels Beer Project, un bon vieux classique.
      – La Zodiak IPA de chez Omnipollo.
    • Une bière fumée comme la Ninkasi bottle of smoke qui collera stricto sensu à ce style de fromage.

  • Pour un fromage à goût prononcé (comme le bleu ou le morbier)
    • Une bière Triple Belge : ce type de bières avec un corps dense est parfait, car elles se marient bien avec le côté hivernal et contrebalancent avec le goût d’un bon morbier des familles.
      – La Judas d’Alken-Maes qui est pour nous un classique du style Belgian Triple.
      – La Saint Bernardus Tripel, une bière puissante à tester absolument.
    • Une bière Stout : ce style de bières noires souvent avec des notes de cafés et chocolats peuvent également convenir. On s’est un peu lâché, en mettant des bières “geek” mais elles sont simplement magiques.
      – La Hitachino Espress Stout avec ses notes de café.
      – La Noa pecan mud cake d’Omnipollo.

  • Pour un fromage à raclette plus original (comme ceux au poivre ou à la moutarde) :
    – Une bière IPA : ce style s’accorde bien avec les fromages car l’amertume permet d’accompagner des goûts comme le poivre ou la moutarde. Il serait également intéressant de tester des bières épicées.

N’hésite pas à partager cet article à tes ami•es pour qu’il puisse aussi profiter de cette saison de raclette avec une bonne bière bien associée 😉