Comment l’IBU d’une bière mesure l’amertume ? Notre définition.

ibu-houblon

Définition de l’IBU

L’international bitterness unit est un indice pour mesurer le taux d’amertume dans une bière. Globalement, plus l’IBU est élevé plus la bière possède un goût prononcé d’amertume. Celui-ci se situe sur une échelle entre 0 et 150. Les bières commerciales (tu vois lesquelles dont je parle nan ?), Heineken & co, ont en règle général un IBU entre 8 et 12 c’est-à-dire un taux d’amertume très faible. À partir de 40 on considère que l’amertume est prononcée, on peut donc parler de bière IPA au-delà des 120 l’amertume est tellement puissante que le palais montre ses limites. L’IBU comme ABV et EBC sont des termes que tu retrouveras sur certaines étiquettes de bières artisanales et dans certains bars à bières de qualité.

Classement des IBU par style de bières

Ce petit guide n’est qu’une indication approximative qui te permettra de te faire une idée sur le taux d’amertume sur chaque style de bière. Cependant il est évident qu’il varie en fonction de la volonté du brasseur, il est donc possible de trouver une Stout avec un IBU supérieur aux valeurs indiquées ci-dessous.

IBU pour chaque style :
Lager / Pils : situé entre 8 et 12
Porter : situé entre 20 et 40
Stout : situé entre 30 et 50
Pale Ale / English Bitter : situé entre 30 et 40
IPA : situé entre 40 et 60
Double IPA : situé entre 60 et 80
Imperial IPA : situé 80 et 120
Barleywine : situé entre 80 et 100

Le calcul de l’IBU techniquement comment ça marche ?

L’IBU est une unité de poids basée sur un acide alpha : l’isohumulone, sur la quantité. L’isohumulone est l’agent d’amertume dans le houblon. Pour information, une part par million (ppm) d’isohumulone (acide Þ) = 1 IBU. Bon tout cela est bien trop technique mais cela permet de poser les bases :). Il ne faut pas oublier que le houblon donne à la fois de l’amertume à la bière mais aussi des arômes qui permettent d’envoyer la bière dans d’autres dimensions !

L’IBU, un indice remis en cause

Depuis quelques temps les IPA et l’amertume en général sont à la mode dans le monde de la bière. Les brasseurs contrôlent scrupuleusement leur IBU et le mettent en avant car c’est un argument vendeur auprès des amateurs de houblons. Cependant l’IBU n’est pas un indicateur si fiable que ça pour juger du ressenti d’amertume dans une bière. L’IBU, comme précisé au début de cette article, mesure le taux d’amertume dans une bière par l’isohumulone rapporté à la quantité. Néanmoins il ne prend pas en compte les autres éléments présents dans la bière comme le malt par exemple. Le profil malté de la bière plus ou moins dense a par exemple un impact sur le ressenti d’amertume global. Il peut donc avoir un ressenti différent d’amertume dans deux bières avec un IBU identique. Mais whaat ? 😮

Prenons un exemple d’une bière au profil léger comme une lager basique ou une pils. Si celle-ci possède un IBU de 30 le ressenti d’amertume par votre palais peut être assez accentué car l’amertume remporte sur la faible densité de la bière. Au contraire un même IBU de 30 dans une bière au profil assez dense donc par exemple assez malté comme une bière Stout, la densité de la bière contrebalancera l’amertume et le ressenti sera moindre. Tout est une affaire d’équilibre ! On parlera donc d’amertume relative.
Même si on chipote un peu l’IBU reste un indicateur fondamental, il est bien de savoir ces notions pour ne pas être surpris. Essayez de faire le test lors de votre prochaine dégustation c’est assez sympa !

Quelques bières avec l’IBU le plus élevé :

La Dark Sister de chez Brussels Beer Project est une des bières les plus amères que j’ai bu. Avec 120 d’IBU la première gorgée est très violente en amertume et te décolle le palais. Au fur et à mesure, au bout de quelques gorgées tu commenceras à apprécier cette bière. Etant fan d’IPA j’ai pu apprécier légèrement cette bière lorsque mon palais s’est habitué. Cependant je trouve que trop d’amertume c’est un peu du gâchis alors qu’il est possible d’équilibrer amertume et arômes du houblon au sein d’une même bière mais il en faut pour tous les goûts.

La Hardcore IPA de chez Brewdogs est une des bières avec l’IBU le plus élevé au monde, soit 150, autant dire le maximum possible. Avec un si haut taux d’amertume il est certain que le palais humain n’est pas capable de détecter autant d’amertume et donc tu ne pourras pas en profiter pleinement. Personnellement je trouve que cette course à l’IBU, liée à la montée en puissance de la mode des IPA est un peu inutile.

N’hésite pas à partager cet article, nous donner ton avis afin d’alimenter l’ensemble des informations qu’on te propose sur ce cher international bitterness unit qui fait vibrer tes papilles !