Bière Goose

La Gose, qu’est-ce que cette bière acidulée et salée ?

10 Oct 2020

La Gose (qui se prononce “Gôzeuh”) est une bière atypique originaire d’Allemagne: salée, acidulée et avec une pointe d’épice. Ce style ne se rapprochera d’aucun autre que tu as pu goûter jusqu’ici. Elle fait partie du cercle très fermé des bières Sour avec la Berliner Weisse, Le Lambic et la Gueuze, Wild Ale, etc.

Les origines de la Gose : au fin fond d’une belle rivière

Ce style de bière trouve son origine en Allemagne au XVIIIème siècle dans la petite ville de Goslar. 

Pour les adeptes de géographie, et aussi parce que ces informations ont leur importance dans cet article, la ville de Goslar (située en Basse-Saxe, centre de l’Allemagne du Nord) est traversée par une rivière appelée également Goslar qui serait à l’origine du nom de ce style de bière appelée Gose. 

goslar goose rivière

Deuxième élément important à savoir,  les alentours de Goslar étaient connus pour ses nombreuses exploitations minières et ses récoltes de sel. On nous dit dans l’oreillette que ces exploitations étaient tellement abondantes qu’elles s’infiltraient dans les eaux souterraines de Goslar. Ainsi, l’eau utilisée pour brasser la bière était salée ce qui donna le goût salin et fit naître la Gose. 

La gose digne d’un théâtre dramatique 

Bien qu’originaire de Goslar, la Gose trouva plutôt son public à quelques centaines de kilomètres de là : à Liepzig où elle devient rapidement populaire. Des brasseurs lipsiens se mirent donc à brasser leur propre production en y ajoutant du sel manuellement pour obtenir le côté salin caractéristique de la Gose.  

En parallèle, dès le début du XXème siècle Goslar stoppa la production de la Gose. 

Après ça, la Seconde Guerre mondiale a failli être fatale à la Gose, car la seule brasserie encore en fonctionnement fût démontée et saisie par les occupants soviétiques qui ont arrêté la production.  

Entre 1945 et les années 80, il y a eu quelques tentatives pour reprendre la production, mais à chaque fois sans succès. 

C’est au début des années 90 qu’elle se réimplanta à Liepzig au moment de la rénovation d’une taverne spécialisée “Ohne Bedenken” par un professeur qui décida de reprendre le brassage typique de la Gose. Ce bar devient rapidement un lieu branché, et d’autres du même style ont ouvert ce qui permit à la Gose de revenir sur le devant de la scène.  

Ohne Bedenken Gose

Même les habitants de Goslar ont fini par l’adopter à nouveau depuis une quinzaine d’années la Gose y est de nouveau produite et dégustée. 

Aujourd’hui, ce style de bière est assez peu répandue en dehors de l’Allemagne, mais avec la montée de la Craft Beer tu pourras en trouver de plus en plus dans d’autres pays et surtout avec des saveurs différentes. La Gose est souvent pimpée avec des fruits.

Une bière reniée par les allemands

Après la géographie, un peu d’histoire maintenant. En 1516 un décret sur la pureté de la bière appelé en allemand Reinheitsgebot a été signé. C’est un des plus vieux décrets alimentaire européen. Bref ce décret précise les seuls ingrédients autorisés dans le brassage d’une bière en Allemagne à savoir : l’orge, le houblon et l’eau. Ainsi, la Gose ne peut pas être qualifiée de bière en Allemagne, car on y ajoute du sel et de la coriandre. Mais bon ne sois pas déçu(e) elle a tout de même été reconnue comme spécialité typique de Liepzig. 

Et sinon concrètement c’est quoi une Gose ? 

Bon même si pour nos voisins allemands ce n’est pas “vraiment” une bière, et qu’elle est assez éloignée de la pils et de lager qu’on connaît, pour nous ça reste bien une bière. 

La Gose est donc un style de bière assez peu amère, douce, et avec une pointe d’acidité et de salinité. Son côté salin et acide lui donne un goût assez unique que tu ne retrouveras que dans très peu de bières. De plus, avec la Gose nous sommes sur des arômes assez frais, avec des notes de céréales, de pâte à pain et de levure. 

La robe de la Gose est assez trouble et la teinte peut, elle, varier en fonction des aliments qui y sont ajoutés. Il est assez courant que les brasseurs y ajoutent des fruits (pêche, passion, fruits rouges) ou encore des aliments comme la betterave. Sans aucun ajout, on peut obtenir des Gose d’un jaune très pâle et d’autres quasiment dorées. 

Et sinon niveau alcool ce n’est jamais trop fort (même s’il faudra la consommer avec modération), car on est généralement autour des 5%.

Comment obtient-on une gose ? 

Même si au premier abord la Gose n’y ressemble pas, elle peut s’apparenter à une bière blanche. Elle est brassée avec une très belle quantité de blé et très peu de houblons (d’où le peu d’amertume). 

Le technique de brassage se déroule en deux temps : une fermentation haute assez classique puis le brasseur ajoute de l’acide lactique ce qui va déclencher une deuxième fermentation dite bactérienne afin de libérer qui va apporter l’acidité caractéristique de la Gose.

Et bien évidemment, on y ajoute du sel et de la coriandre. Pour la petite anecdote, historiquement certains petits malins de brasseurs y ajoutaient du sel à la bière afin de cacher ses défauts. 

Donc clairement une Gose cela n’a rien avoir avec ça :

Maintenant si tu veux tester des Gose, tu trouveras en dessous nos préférées 🙂

Nos Gose préférées

Uzon – Track Brewing Company

Pour être précis, c’est une Triple fruited Imperial Gose, rien que ça. Avec 10% ce qui est anormal pour ce type de bières, tu tomberas sur un jus exotique à la fois acidulé et salé.

Broc Gros – Garage Beer Co

Une bière testée au bar de Garage Beer en plein Barcelone. Un petite tuerie qui mélange le côté fruitée de la mangue, zest de citron & bien sûr ce côté acidulé & salé. Un mélange de saveurs qui vont booster tes papilles.

Nautilus – ZooBrew Brasserie Animale

Si tu cherches à boire une Gose dans son style le plus traditionnel teste celle-ci. Pas d’ajout de fruit, du sel de la coriande et de l’acidité c’est tout. Cette brasserie de Montpellier maîtrise ce style parfaitement 😉

Pizza Boy – Selfmade Brewery

Tu vas te dire ils ont vrillé. Ouais c’est le cas. On adore tester des choses différentes alors on te le propose. Au nez on retrouve vraiment la pizza. Au goût on est bien plus proche d’une Gose assez fruitée. A tester !

View this post on Instagram

МОЖНО БРАТЬ ⠀ PIZZA BOY, Vegetable Gose, от SelfMade Brewery. ⠀ Мутный напиток бледно-оранжевого цвета, пена исчезает довольно быстро. В АРОМАТЕ кислые ФРУКТЫ и лесные ЯГОДЫ. ВО ВКУСЕ ТОМАТ, БАЗИЛИК, ОРЕГАНО и оригинальное кисло-сладкое послевкусие. Не забываем взбалтывать и доливать осадок (пока не долил, базилика казалось недостаточно). ⠀ Получилась отличная ВЕГАНСКАЯ ПИЦЦА в бокале, но мне сразу захотелось чего-нибудь мясного. Еще, чуть-чуть не хватило остроты. С обеими проблемами помогла справиться пицца с острым халапеньо, и всё стало идеально. ⠀ ИТОГ: ОГРИГИНАЛЬНЫЙ, ЛЕГКИЙ и ОСВЕЖАЮЩИЙ напиток, который очень хорошо подойдёт к итальянскому блюду с таким же названием 😊. ⠀ ЦЕНА 180 рублей. (0,5)@brugger_beer ПЛОТНОСТЬ 14%. АЛКОГОЛЬ 5,6%. ГОРЕЧЬ 14. ⠀ Если дочитали до конца👍, дайте знать🍕. ⠀ #beer #beers #beerart #beerstagram #овощноепиво#brau #базилик #pizzaboygose#instabeer #craftbeer#saturn_gose #пиво#pizza#saturn_bar#saturn_SelfMadeBrewery #пивнойобзор#обзорпива#пивнойблог#пивнойблогер#гозе#орегано#пиццадомашняя #эль#пиводо200рублей#SelfMadeBrewery#ale#VegetableGose #gose#pizzaboybeer#pizzaboy

A post shared by Дмитрий |🍻ЧЕСТНЫЕ ОБЗОРЫ ПИВА (@saturn_d) on


On espère que cet article t’aura permis d’en savoir un peu plus sur la bière Gose. Tu peux maintenant étaler ta culture brassicole ;). Tu peux également nous suivre sur Instagram et Facebook

Hello, tu aimes la bière ?

Alors bienvenue sur Mon Petit Houblon !

Que tu n’aies jamais bu de bières ou que tu ne jures que par ça, tu es au bon endroit pour en découvrir un peu plus, en tout cas on espère ! Dans ce média on essaie de présenter l’univers bière artisanale sous toutes ses formes, bulles & couleurs. On ne peut pas te faire goûter le contenu mais le cœur y est.

Hoppy lecture ! 😉

Boire nos nouveaux articles

Suis-nous sur Untappd

untapdd

  Dam27

untapdd

  Dr.Fougueux

untapdd

  Charloh

untapdd

  Bouli

Un autre article pour la route ?